Accéder au contenu principal

Articles

Derniers mots

Pars, mais pas trop vite.

« C’est très grave ». Lui, il est noyé d’angoisse. C’est sa femme.
Ça fait des années que c’est très grave en fait. Les poumons s’étiolent rongés par la fumée des milliers de cigarettes qu’elle leur a balancé depuis ses vingt ans. Elle le disait très bien, il y a quelque mois, elle est de cette génération de femmes que la cigarette rendait puissantes, désirables et un peu inaccessibles. Libres en somme. Libres de se détruire. « Mais ça, personne ne nous l’a dit avant qu’il ne soit trop tard. Nous on trouvait juste ça chic ». Chic.
Les poumons, silencieusement, ont attaqué, avant tout le reste, l’abrupte pente du vieillissement. Un peu plus abrupte, la maladie aidant. Son souffle s’est raccourci, son univers aussi. Fini la forêt puis le parc, puis la rue. Bonjour le lit, salut le canapé. Son cœur, craignant d’être laissé pour compte, a suivi. Les uns flinguant ponctuellement l’autre, et vice versa, faisant de son couloir son Everest personnel.
Parce qu’un malheur arrive rarement seul, l…

Derniers articles

Et si les croyances et le comportement des kinésithérapeutes influencent leurs soins et leurs résultats ?

Sauvez-moi, mais sans médicaments !

Quand la corrélation entre douleurs lombaires et anomalies radiologiques se fait suspecte

Le pouvoir de sécher des larmes

Quand la douleur parle... Ou pas.